Rubrique
Brèves

Des traces de dinosaures découvertes grâce à la sécheresse au Texas

Dans un parc surnommé “Dinosaur Valley” non loin de Dallas, la rivière asséchée a laissé apparaître des traces inédites préhistoriques.

Des empreintes vieilles de 113 millions d’années

À cause de conditions de sécheresse excessives cet été, la rivière Paluxy s’est complètement asséchée dans la plupart des endroits, ce qui a permis de révéler de nouvelles traces dans le parc”, a déclaré une des responsables du parc, Stéphanie Salinas Garcia. “La plupart des traces qui ont récemment été découvertes à différents endroits de la rivière dans le parc ont été laissées par un Acrocanthosaurus.” La taille de l’Acrocanthosaurus (traduisez : “lézard à hautes épines”) pouvait atteindre les cinq mètres et peser sept tonnes à l’âge adulte. Des traces de sauroposeidon font également partie des découvertes. 

Un spectacle qui disparaîtra bientôt

Les empreintes seraient vieilles d’au moins 113 millions d’années, et pourraient être classées comme la plus longue série de pas d’un dinosaure découverte à ce jour. Étonnamment bien conservées, elles auraient été recouvertes de sédiments avant la sécheresse extraordinaire de cet été. Des bénévoles ont déjà commencé à nettoyer les empreintes pour mieux les étudier. Les prochaines pluies devraient cependant recouvrir cette découverte si les fortes chaleurs ne perdurent pas, le Texas faisant partie des Etats de la “ceinture de chaleur extrême” en formation aux Etats-Unis.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.