Rubrique
Point de vue

La critique du film « The Tomorrow War »

Le monde entier est stupéfait quand un groupe de voyageurs du futur, précisément de l’année 2051, arrive pour délivrer un message urgent. Dans 30 ans, l’Humanité va perdre une guerre d’envergure mondiale contre une espèce d’aliens meurtrière venue détruire la civilisation. Le seul moyen de survivre et de contrer cette attaque extraterrestre est de faire transporter des soldats et civils du monde d’aujourd’hui, trente ans dans le futur pour lutter contre cette invasion alien. Parmi les recrues, Dan Forester, incarné par Chris Pratt, est père de famille et professeur au lycée. Il est déterminé à sauver le monde pour l’avenir de sa fille. Dan fera donc équipe avec une brillante scientifique et son père pour réécrire l’avenir de la planète. Le film, d’une durée de 2h20min, est disponible depuis le 2 juillet dernier sur Amazon Prime Vidéo.

Url de la ressource

Un film de science-fiction qui suscite de nombreux points négatifs…

Le film est réalisé par Chris McKay et Amazon n'a pas hésité à sortir les gros moyens pour racheter ce film à la Paramount. L’annonce de la sortie du film, accompagné de sa bande-annonce, a fait plus d’un heureux qui étaient dans l’attente pour visionner ce nouveau film de science-fiction. Mais depuis quelques critiques commencent à tomber et pour certaines d’entre elles, on ne peut que les approuver.

Tout au long du visionnage, on peut clairement remarquer des incohérences et de l’invraisemblances. Le scénario ne cesse de faire dans la facilité, ce qui manque de profondeur et de prise de risque. L’arrivé des voyageurs du futur est suivi directement par le processus mondial de recrutement des mois plus tard. On peut comprendre que la société était divisée quant au sujet de l’envoi de civils dans le futur, mais seulement grâce aux séquences successives des médias. Autre élément du scénario pas assez approfondi : la technologie qui permet d'envoyer des gens dans le futur, et même de connaître le jour de leurs morts. Avec la scène du recrutement du protagoniste, joué par Chris Pratt, une théorie tente d’expliquer ce fonctionnement, mais cela n’est pas très explicite. Le scénariste lui-même s’est un peu emmêlé les pinceaux. Si la guerre a lieu dans 30 ans, pourquoi ne pas mettre à profit le temps pour se préparer à la guerre dans le présent au lieu de combattre dans le futur ? Une interrogation évidente mentionnée une seule fois, avec une phrase d’un politicien. Envoyer des civils, pour la plupart non formés au combat, pour gagner une guerre contre des extraterrestres du jour au lendemain est un peu tirer par les cheveux. Surtout qu’on ne leur dit pas face à quoi ils ont à faire, c'est la surprise.

Il y a beaucoup de moments héroïques qui finissent d'une manière assez ridicule comme le sacrifice de certains soldats ou bien des combats humains-aliens très équitables en face-à-face, à mains nues qui plut ai. Sur ce point, on ne peut s’empêcher d’esquisser un sourire quant à l’illogique de la situation. Mais celle-ci se rattrape par un affrontement assez épique, quoi que trop brève. Trop long et les critiques auraient afflué en masse, alors on se contente bien de ce petit combat final. Globalement, il y a de bonnes idées, mais celles-ci se sont noyées dans des propos et mises en action assez illogiques et ridicules sur certains points.

Les recrues se battant dans le futur pour sauver l'Humanité.

Mais qui néanmoins mérite le coup d’œil !

Bien que de nombreuses personnes auraient souhaité le voir sur grand écran, le film possède quand même quelques qualités. Les effets spéciaux et les scènes d'action sont bien faits, le concept du film est original, bien que mal maîtrisé sur certains moments. Un casting assez plaisant dans lequel on retrouve Chris Pratt (Avengers, Les Gardiens de la Galaxie, Jurassic World), Yvonne Strahovski (les séries Chuck, Dexter, The Handmaid's Tale) et J.K. Simmons (Whiplash, les Spiderman de Sam Raimi, Palm Springs). Les jeux d’acteurs sont au rendez-vous et assurent une certaine stabilité pour ce très bon film SF qui en vaut la peine !

Avec un mélange entre Edge of Tomorrow, Independance Day, The Thing, Retour Vers le Futur et World War Z, The Tomorrow War possède un scénario plus original que ce qu'on pourrait voir avec d'autres films d'alien envahisseurs. Un scénario découpé en deux trames narratives, qui ne plaît pas à certains, démontre un réel intérêt dans la révision du film de ce genre.

Dan Foster, le personnage principal incarné par Chris Pratt

« The Tomorrow War » est le premier film en live-action de Chris McKay, qui nous propose un blockbuster d'action et sans temps mort, enfin presque. Le scénario est original par rapport aux films de ce genre et on sent bien, après le visionnage, que le réalisateur essaie de répondre au maximum de questions qu'on pourrait se poser. S'il n'y a pas vraiment de rebondissements, le déroulement est fluide et assez bien rythmé. Cependant, il est vrai qu’on aurait sûrement préféré un peu plus de logique dans certaines séquences et plus de prise de risques à propos de l’histoire. Concernant les personnages, ils sont développés juste comme il faut et pour la plupart attachants. Ce qu'il y a de mieux dans The Tomorrow War, ce sont les scènes d'action avec notamment de nombreuses scènes impressionnantes, ce qui n'est pas une surprise, et les effets spéciaux qui sont de bonne qualité pour un film visuellement spectaculaire. Finalement, « The Tomorrow War » est un bon film d'action qui nous fait passer un bon moment.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.