Rubrique
Brèves

Le chef d’orchestre suisse Michel Corboz, est mort

Michel Corboz, spécialiste du répertoire sacré, s'est éteint jeudi à l’âge de 87 ans, annonce son épouse à l’agence de presse suisse Keystone-ATS. Musicien, compositeur, chef d’orchestre et chef de chœur, il laisse derrière lui un répertoire considérable avec plus d’une centaine d'enregistrements. Fondateur de l’Ensemble Vocal de Lausanne en 1961, il est aujourd’hui salué par la ville : “c’était une figure emblématique de l’art vocal. La ville de Lausanne lui est éternellement reconnaissante”.
Né à Marsens le 14 février 1934, Michel Corboz va rapidement se diriger vers la musique baroque et la voix. Il commence sa formation au Conservatoire de Fribourg où il étudie la composition et le chant. En 1964, il rencontre Michel Garcin, directeur artistique de la firme Erato. Il va ensuite enregistrer bon nombre de disques avec la maison de disque et devient célèbre au niveau international. Parmi ces enregistrements, salués par la critique, figurent la “Messe en si” et les “Passions” de Bach, les “Requiem” de Mozart, Brahms, Verdi ou Fauré, la “Messe” de Puccini ainsi que des œuvres de Frank Martin et Arthur Honegger.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.