Rubrique
Tout sur tout

Que faire à Paris au mois d’août ? Les Catacombes : un musée sous terre

Crée au XVIIIe siècle, cet ossuaire a été construit dans d’anciennes carrières de calcaire. Les premiers ossements transférés provenaient du cimetière des Saints-Innocents, aux Halles. Le cimetière le plus important de la ville de Paris à ce moment là. Au fur et à mesure que les cimetières fermaient pour des problèmes de salubrités, les ossements étaient transférés dans la nécropole souterraine.

Ouvert au public depuis 1809, ce labyrinthe situé en plein coeur de Paris est le plus grand ossuaire du monde et abrite les restes de plusieurs millions de parisiens. Une visite hors du commun d’un musée situé à vingt mètres sous terre, bien en dessous du niveau du métro que l’on emprunte parfois tous les jours, sans même penser à tout ce qui se trouve autour. Il faut compter environ une heure et un kilomètre et demi pour la visite : de grands panneaux explicatifs et illustrés mènent à l’entrée de la crypte. Les Catacombes de Paris sont devenus un incontournable des monuments parisiens : le site compte aujourd’hui près de 550 000 visiteurs par an.

Un élément supplémentaire est à prendre en compte cette année : le pass sanitaire. Tous les titulaires du passeport vaccinal pourront aisément effectuer toutes les activités en intérieur, une occasion de s’imprégner de la culture parisienne et de prendre le temps de visiter certains musées et monuments pour la première fois.

En plus :

  • Des tarifs réduits sont appliqués aux réservations pour une visite le jour même.
Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.