Rubrique
Actualités

Affaire Jubillar : l'expertise de la couette est terminée, voici le résultat !

Depuis plus d'un an, Delphine Jubillar reste introuvable. Aujourd'hui, par le biais de nos confères de La Dépêche, on apprend que les dernières expertises réalisées sur la couverture et sur la housse de couette à rayures, sont terminées. Pour rappel, cette couette a fait l'objet d'intenses débats depuis la disparition de la jeune infirmière. L'ancien procureur de la République de Toulouse, avait notamment évoqué sa présence dans la machine à laver de la maison des Jubillar dès l'arrivée des premiers gendarmes, la nuit de la disparition.

Aucune trace de sang

Les toutes dernières expertises réalisées sur cette couverture et sur la housse de couette à rayures, à la demande des juges d’instruction, ne révèlent aucune trace de sang. Une preuve de plus pour la défense, qui pense toujours que Cédric Jubillar est innocent : "La couette, c'est terminé. Mais de toute façon, cette thèse a été mise à mal depuis longtemps. Il n'y a pas de sang humain. Il n'y a pas de sang humain, c'est tout! Pour nous, c'est un élément de plus qui vient confirmer que Cédric Jubillar n'a pas tué Delphine".

Mais pour les enquêteurs, l’absence de toute trace de sang de Delphine Jubillar n’est pas vraiment une surprise. Selon leurs hypothèses, Cédric Jubillar aurait pu tuer sa compagne par étranglement ou étouffement. Malheureusement, le corps de l'infirmière n’a toujours pas été retrouvé. Et pour le moment, le jeune homme reste innocent, jusqu'à preuve du contraire. Affaire à suivre.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.