Rubrique
Brèves

Aux Etats-Unis, des millions d’Américains risquent l’expulsion

En cause, l’échec du Congrès et du président Joe Biden à trouver un accord sur un moratoire sur le logement. Ce moratoire instaurait une trêve des expulsions, et devait être prolongé jusqu’à la mi-octobre pour les démocrates. Les républicains ont refusé la prolongation, alors que des milliards de dollars destinés aux aides publiques n’ont pas été utilisés. Or, les membres du Congrès sont désormais en vacances jusqu'à la fin août, et seront bientôt suivis par les sénateurs, bloquant d’autant plus les négociations.

Plus de 10 millions d’Américains ont des impayés et 3,6 millions estiment qu’ils peuvent se faire expulser dans les deux prochains mois. En cause, une hausse des loyers de 8% entre juin 2020 et juin 2021, et des Américains durablement impactés par la crise sanitaire. Nombre d’entre eux ont perdu leur travail avec le coronavirus. Ce chiffre pourrait grimper jusqu’à 11 millions de personnes en situation d’expulsion, selon la démocrate Cori Bush. Elle a passé ses deux dernières nuits à dormir au Congrès, pour obliger les élus démocrates partis en vacances à revenir et “faire leur boulot.” 

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.