Rubrique
Longread

Charles Manson, le tueur aux mains propres

Les Etats-Unis semblent être tristement célèbres pour leurs tueurs en séries et leurs mouvements sectaires. Dans les années 1960, un certain Charles Manson est à la tête d'une communauté hippie. Charismatique et manipulateur, Manson se présente à ses disciples comme une réincarnation du Christ. 

Charles Milles Maddox

Né en 1934 dans l'Ohio aux Etats-Unis, Charles Milles Maddox d'une mère de 16 ans prostituée et alcoolique et d'un père inconnu, sa mère se marie avant sa naissance avec un certain William Eugene Manson. Le jeune Charles vit alors une enfance chaotique: sa mère et son beau-père divorce en 1937, et en 1939 alors qu'il n'a que 5 ans, sa mère est incarcérée pour vol à mains armées. Charles Manson est alors accueilli par son oncle et sa tante qui s'avèrent sadiques.

Tout au long de son enfance, les accusations et les peines s'enchaînent pour le jeune garçon notamment pour vols et agressions sexuelles. En 1952, alors qu'il a 18 ans, un psychiatre lui diagnostique un traumatisme psychique lié à un manque d'affection dans son enfance. Les crimes s'enchaînent: il devient proxénète d'une mineure et se fait incarcérer pour avoir tenté d'encaisser un chèque volé. Lors de ses nombreux séjours derrière les barreaux, Charles Manson apprend le chant et la guitare. Au milieu des années 1960, il développe une fascination pour le groupe pop-britannique The Beatles. Malheureusement, alors qu'il contacte des maisons de disque afin d'enregistrer ses chansons, il est recalé à de nombreuses reprises et son projet ne verra jamais le jour. Déçu, il jure de prendre sa revanche sur tous ceux qui l'ont ignoré, et notamment le chanteur de rock californien Terry Melcher. A la suite de ses incarcérations, Charles Manson décide de rester vivre à Los Angeles et, découvrant le mouvement hippie, il se met à vivre une vie de musicien errant, il est très vite suivi par de nombreux admirateurs et admiratrices.

La "Manson Family"

Au cours de l'année 1967, alors qu'il est âgé de 32 ans, Charles Manson décide de fondé une communauté hippie. Aux yeux de ses membres, il passe pour la réincarnation du Christ.

Au début de sa création, le groupe n'a pas de vrai nom bien qu'il soit appelé  le Black Bus Charlie par les membres des autres communautés hippies qui en avaient peur. Finalement, la famille s'appellera tout simplement la Manson Family. A sa création, cette dernière comptait 9 membres, ce qui a vite évolué au fur et à mesure des années. 

Bien que la Manson Family était une communauté vagabonde, ils posèrent leur valise dans de nombreux endroits abandonnés qu'ils squattaient. Ils ont cependant vécu pendant quelques temps au sein du célèbre Spahn Ranch, propriété d'un vieil homme: George Spahn qui accepte de les loger gratuitement en échange de nombreux services tels que l'entretien du ranch et la gestion des chevaux qui étaient utilisés pour faire des balades. La communauté vit de trafic de drogues et de vols, ils sont d'ailleurs surnommés les "garbage people" par les voisins du ranch car ils étaient souvent aperçus à fouiller les poubelles. La famille s'est également beaucoup agrandie car de nombreuses naissances y ont eu lieu, les femmes étant souvent utilisées comme esclaves sexuelles.

Fin des années soixante: assassinats et procès.

Ayant juré de se venger sur les gens qui avaient refusé de croire en son projet musical, c'est le 9 Août 1969 que Charles Manson envoie ses disciples Charles "Tex" Watson, Patricia Krenwinkel et Susan Atkins au 10050 Cielo Drive à Los Angeles, ancienne résidence du producteur de musique Terry Melcher. Malheureusement, les criminels s'étant mal renseignés, la maison avait depuis changé de locataires et c'est le réalisateur Roman Polanski et sa femme, l'actrice Sharon Tate qui avait depuis établi leur résidence dans ces lieux. Les trois coupent les câbles téléphoniques de la villa et pénètrent à l'intérieur où se trouvent Sharon Tate, alors enceinte de 8 mois, et trois de ses amis: Jay Sebring, Wojciech Frykowski et sa fiancée Abigail Folger. Quant au gardien de la villa, il reçoit son ami Steven Parent dans sa dépendance. C'est alors une vraie boucherie: tous sont abattus, à l'exception du gardien qui n'a rien entendu car il écoutait de la musique. Le mot "pig" est d'ailleurs écrit sur la porte d'entrée avec le sang de Sharon Tate. Le lendemain, Tex Watson et Patricia Krenwinkel réitèrent leur action aux côtés de Leslie Van Houten, ils assassinent Leno et Rosemary LaBianca, un riche couple de Los Angeles. Trois autres membres de la Manson Family, dont Bobby Beausoleil sont également rendus coupables du meurtre de Gary Hinman le 25 juillet, un professeur de musique que Charles Manson avait dans son viseur. 

Si l'on connaît l'identité des tueurs aujourd'hui, ce n'était pas le cas en 1969. En effet, les premières recherches s'avérant infructueuses car les policiers du LAPD n'ont pas immédiatement fait le lien entre les 3 meurtres. C'est lors de l'arrestation de la petite amie de Bobby Beausoleil, Kitty Lutesinger incarcérée pour vol de voiture et qui dévoilera tout à ses codétenues. Le procès de la Manson Family reste le plus long et le plus coûteux de toute l'histoire judiciaire des Etats-Unis. C'est en 1971 que Charles Manson, bien qu'il n'ait jamais été présent sur les lieux des crimes, est déclaré coupable pour avoir planifié les meurtres et dirigé les meurtriers, il est condamné le 29 mars à la peine de mort, ce qui sera changée en réclusion à perpétuité en 1972.

 

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.