Rubrique
Brèves

Japon : la princesse Mako se marie et perd son titre royal

Après des années de controverse, la princesse Mako, nièce de l’empereur du Japon s’est mariée à son fiancé roturier Kei Komuro, renonçant ainsi à une importante indemnité financière et son titre royal. “Kei est un être irremplaçable”, a indiqué Mako dans une déclaration retransmise en direct à la télévision. “J’aime Mako et j’aimerais dorénavant être au côté de l’amour de ma vie”, a proclamé son époux. La télévision japonaise a montré le départ de la résidence impériale d’Akasaka à Tokyo pour faire ses adieux à sa famille en s’inclinant devant ses parents et devant la presse, et en embrassant sa sœur. L’institution impériale avait précisé au début du mois que la cérémonie de mariage, le banquet de réception et d’autres rituels n’auraient pas lieu et que le paiement forfaitaire accordé habituellement aux femmes de la maison impériale qui épousent des roturiers (pouvant atteindre 153 millions de yens, soit 1,2 million d’euros), ne serait pas octroyé.

La princesse Mako, qui a eu 30 ans le week-end dernier, a perdu son titre royal lorsqu’elle et Kei Komuro ont fait enregistrer leur mariage, une situation habituelle pour les femmes de la lignée. Cependant, il s’agit de la première de l’histoire du Japon d’après-guerre à refuser l’indemnité. Mako et Kei Komuro travaillent pour un cabinet d’avocats américain. Ils avaient annoncé leurs fiançailles en 2017, tout sourire timides. Leur union n’a pas été des plus reposantes. L’Agence impériale ayant indiqué que la princesse souffrait d’un syndrome “complexe” de stress post-traumatique en raison de la couverture médiatique ayant entouré sa personne et sa famille. La fille du frère cadet de l’empereur Naruhito a enduré des années de critiques et d’atermoiements au sujet de son projet de mariage avec Kei Komuro, 30 ans également, critiqué pour des allégations selon lesquelles sa mère aurait emprunté de l’argent à un ancien fiancé et ne l’aurait pas remboursé. Le couple devrait prochainement s’installer à New York, ce qui suscite forcément des comparaisons avec un autre couple royal, le prince Harry et Meghan Markle.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.