Rubrique
Brèves

Le gouvernement britannique s’excuse auprès des victimes de viols

Un rapport sur le traitement des viols dans le système de justice pénal anglais a mis en lumière ses “dysfonctionnements systémiques.” Le gouvernement s’est excusé auprès des “milliers” de victimes qui n’ont pas obtenu justice. Il s’est dit “honteux” des condamnations des agresseurs sexuels “au plus bas” depuis 2015-2016. En effet, “seulement 3% des viols enregistrés par la police ont obtenu une réponse pénale entre 2019 et 2020, contre 13% entre 2015 et 2016”, alors qu’ils ont presque doublé entre les deux périodes.

Si en 2015-2016 environ 24 000 viols avaient été enregistrés, c’est aujourd’hui plus de 43 000 qui ont été rapportés. "Ce sont des tendances dont nous avons profondément honte. Les victimes de viols ont été laissées pour compte, des milliers de victimes sont restées sans justice”, ont déploré les ministres de l’Intérieur Patel et de la Justice Buckland. Des mesures seront rapidement prises et certaines sont déjà sur la table, afin de ne plus mettre “l'accent obsessionnel sur la crédibilité de la victime.”

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.