Rubrique
Tout sur tout

Se garder de la familiarité quand on aspire à la gloire.

C'est beau l'amour! Mais pas toujours aussi rose.
Les premiers instants de la rencontre est un épanouissement pour le lien, les sentiments, mais, à mesure que l'on s'expose et que l'on en sait plus sur sa/son partenaire, la familiarité, avec son lot de désagréments, s'installe.

La familiarité engendrerait-elle du mépris?
Gwendolyn Seidman, professeure agrégée de psychologie au Collège Albright, s'est posé la question:
"La réponse n'est pas simple: vous devez comprendre l'étape de la relation, la situation dans laquelle les gens interagissent et le type d'informations acquises à mesure que la familiarité augmente." [Monde de psychologie]

La familiarité se trouve dans le désir, le lien, l'amour, la tendresse, mais ne fait pas toujours bon ménage avec le désir. C'est pourquoi, on cherche à éviter une trop grande proximité.
Car, selon Ghislaine Paris, gynécologue sexologue et auteure de "Faire l'amour, pour éviter la guerre dans le couple":
"Le couple repose sur un paradoxe: il est, à la fois, ce que l'on cherche et...ce que l'on cherche à éviter!"[L'express]
Éviter quoi?

Être responsable de sa propre sexualité est la seconde étape à franchir lorsque le désir tend à s'éteindre ou s'essouffler.
La familiarité augmente le goût, donne une plus grande aisance dans la relation, mais, quand l'exposition est plus grande, elle favorise l'ennui. Car, la familiarité se définit par la quantité de l'exposition et non la qualité.
Le mépris qu'elle peut engendrer peut se manifester par des marques d'irrespect que certains couples cautionnent par peur de la séparation ou manque de dialogue.
Ce sont les propos du Dr Stéphane Clerget:
"Le dialogue est la meilleure arme pour surmonter les marques d'irrespect et les refuser.
Accepter l'irrespect dans le couple, c'est souvent pour de mauvaises raisons: on a peur d'être quitté, mais un amour nourri d'irrespect est un amour inacceptable." [Le journal des femmes]

Un amour pas toujours très rose peut permettre à la relation d'être évolutive.
En revanche, les problématiques qui ont été décrites par nos spécialistes revêtent souvent des excès: des expositions fortes, trop-pleins de déjà-vu, transparence sur les défauts de sa/son partenaire.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.