Rubrique
Actualités

Touche Pas à Mon Poste : Un candidat de télé-réalité balance sur la production !

Devenu célèbre grâce à l’émission "Les Ch’tis", Charles était retombé dans l’anonymat durant plusieurs mois. Il y a plusieurs jours, il a refait surface il y a quelques jours. En effet, il a été annoncé au casting du programme "Les Princes et les Princesses de l’Amour" sur W9. Finalement, au dernier moment, la production a décidé de l'évincer. Le jeune homme avait alors accordé à une interview à Jeremstar, dans laquelle il se confie sur les circonstances de son casting. Il a également évoqué sa relation fusionnelle avec sa fille… qui n’est pas son enfant biologique.

Charles balance tout

Suite à la déclaration sur sa fille, TPMP voulait l'avoir sur le plateau. Malheureusement, tout ne s'est pas passé comme prévu. Dans l'émission du blogueur Nabil, Charles, un ancien candidat de télé-réalité en a profité pour parler de son invitation sur C8. Pour le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il ne garde pas un bon souvenir de l'émission. Il a donc décidé de balancer sur la production :"Je suis terriblement choqué et attristé. Il est temps de dénoncer le comportement que j’ai subi durant TPMP. Me déprogrammer quelques secondes avant le tournage me faisant croire que mon ex aller se suicider pour la faire venir le lundi et moi, le mardi et nous mettre en conflit".

Inquiet, le père de famille a donc appelé la mère de sa fille pour prendre de ses nouvelles… Et là surprise, il n'y avait rien du tout. Cette dernière serait tombée de haut : "Comment ça, on t’a dit que j’allais me suicider ? Qui t’a dit cette connerie-là ?" lui a-t-elle répondu. 

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.