Rubrique
Brèves

Ukraine : attaque surprise et envoi de renforts

Les combats entre les Russes et les Ukrainiens font toujours rage dans le Sud du pays, notamment à Kharkiv et dans toute la région de Kherson.

Envoi de blindés russes pour contenir la contre-offensive ukrainienne

La contre-offensive ukrainienne dans les deux régions a déstabilisé les forces russes, permettant aux Ukrainiens de reprendre certaines localités. Mais il demeure toutefois compliqué d’annoncer la victoire de l’un ou l’autre belligérant, les positions étant parfois reprises par le camp adverse. Des “combats acharnés” seraient menés dans la ville de Balaklia selon un responsable militaire russe, alors que les Ukrainiens assurent avoir repris la ville. “Des réserves depuis la Russie ont été envoyées là-bas” pour soutenir les troupes de Vladimir Poutine. Des canons, des hommes et des blindés composent les renforts. Et pendant que les Russes s’affairent au sud, les Ukrainiens lancent une attaque surprise dans l’est pour reprendre les territoires volés. Comme d’habitude, peu d’informations fiables circulent sur la situation, afin que l’armée puisse mener ses opérations en toute tranquillité. 

La Russie essoufflée

Dans l’est du pays à Bakhmout, 8 civils ont perdu la vie et une quinzaine d’autres ont été blessés par des frappes aériennes russes. “Vingt maisons, six immeubles, quatre magasins, la Maison de la Culture et le centre administratif de la ville ont été endommagés”, a confié le gouverneur régional Pavlo Kyrylenko. Le secrétaire général des Etats-Unis Anthony Blinken s’est rendu à Kyiv ce matin pour discuter avec le président Volodymyr Zelensky, alors que son pays venait de débloquer une nouvelle aide de 2,8 milliards de dollars pour l’Ukraine. Pour lui, “le nombre de soldats russes en Ukraine est énorme et malheureusement, le président Poutine a indiqué qu’il enverrait encore plus de monde : cela a un énorme prix pour la Russie.” L’armée en sous-effectif du Kremlin commence en effet à flancher après sept mois de guerre. Moscou avait misé sur une guerre-éclair en Ukraine, mais la résistance des Ukrainiens ne cesse de mettre à mal ses rêves d’annexion.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.