Rubrique
Actualités

Coopération : l’Allemagne finance à hauteur de 43 milliards de Fcfa quatre secteurs porteurs au Cameroun.

65,59 million d'euros pour le triennat 2021-2023 soit près de 43 milliards de francs cfa, c'est la nouvelle enveloppe financière sous forme de don mise à la disposition du Cameroun par le partenaire allemand. c'est l'un des résultats phare qui ressort des négociations intergouvernementales germano camerounaise tenues du 23 au 24 novembre 2021 à Yaoundé. Au menu des discussions, quatre principaux secteurs bénéficieront de ces financements.  En effet, <<  cette enveloppe se répartie dans les secteurs du développement rural, de la bonne gouvernance et de la décentralisation ainsi que l’environnement et la gestion des ressources naturelles >> fait savoir Dr Simon Koopers, chef de division Afrique centrale  au ministère fédéral allemand chargé de la coopération économique et du développement. 

La justice climatique au centre des débats 


Des financements pour soutenir le développement rural et la gestion durable des ressources naturelles. Un secteur dans lequel l’Allemagne est le premier bailleur de fond au Cameroun. Pour cela, une dotation de 20,7 millions d’euros est allouée au Programme de Gestion des Ressources Naturelles et au Programme d’Appui à la mise en œuvre des Sous-stratégies Forêt et Environnement. Une décision appuyée par les recommandations à l’issu de la Cop 26 à Glasgow : << Nous venons d’avoir ce grand sommet sur le climat à Glasgow, et le Cameroun dans la zone Comifac joue un rôle majeur pour lutter contre le dérèglement climatique. Il en va de soi de le soutenir dans cette optique >> un point de vue du chef de la délégation allemande Dr Simon Koopers partagé par le Ministre de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire Alamine Ousmane Mey <<  c’est un aspect qui est important à mettre en exergue, le Cameroun a choisit de faire  de la gestion des ressources naturelles, une gestion durable. Il le fait en relation avec les autres pays de la sous région et bénéficie du soutien de l’Allemagne dans la promotion de cette gestion durable et la protection de l’environnement. A même temps les changements climatiques constituent des enjeux majeurs qui peuvent impacter négativement le processus de développement des pays comme le nôtre.>> 

La signature du procès-verbal qui est l’acte de fin des discussions germano camerounaise du 23 et 24 novembre 2021, matérialisées par l'échange de parapheurs,  marque une nouvelle fois les bonnes  relations  bilatérales  entre les deux pays << les résultats auxquels ont abouti ces  négociations entre le l'Allemagne le Cameroun  confirme la solidité et la densité de cette relation de coopération bilatérale de longue date. aujourd'hui nous avons par la signature du procès verbal de nos travaux confirmé au point de vue stratégique les axes prioritaires qui caractérise notre relation  avec partenaires allemand. Ceci, en parfaite corrélation avec  la stratégie nationale de développement à l'horizon 2030. >> déclare le Minepat Alamine Ousmane Mey. 

Les 48 heures  d’échanges riches et fructueux conclut sur une note de satisfaction mutuelle  ont donc permis de déterminer la nouvelle enveloppe triennale 2021-2023 dès intervention de la coopération allemande au Cameroun. Le calendrier des prochaines assises déroule les prochaines concertations  à Yaoundé en 2022 et les négociations intergouvernementales à Berlin en 2023. 

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.