Rubrique
Brèves

Economie : l’inflation poursuit sa hausse en France

En novembre, les prix à la consommation ont augmenté de 2,8% contre 2,6% en octobre en France, selon une première estimation provisoire publiée par l’Insee, ce mardi 30 novembre. La hausse des prix s’élève à 0,4 % en novembre, tout comme le mois précédent, ajoute l’Insee. Par rapport à novembre 2020, l'inflation est tirée par une accélération des prix de l’énergie, des produits manufacturés et, dans une moindre mesure, des services, précise l’Insee. Sur un mois, les prix des services accélèrent tandis que ceux de l’alimentation connaissent un rebond, la hausse des prix des produits manufacturés se poursuit au même rythme et celle des prix de l’énergie ralentit, détaille l’Institut. L’inflation connaît une accélération depuis plusieurs mois en France en raison de la reprise de l’économie après les premières vagues de l’épidémie de Covid-19, avec notamment une flambée des cours de certaines matières premières et des tensions sur les chaînes d’approvisionnement, notamment des semi-conducteurs. Depuis l’été, la hausse s’accélère en France : l’inflation n’était que de 1,2 % sur un an en juillet, puis de 1,9 % en août et 2,2 % en septembre. Enfin, l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH), qui sert de base de comparaison au niveau européen, a progressé de 3,4 % en novembre sur un an, après 3,2 % en octobre. Sur un mois, il croît de 0,4 %, comme le mois précédent.

En octobre, la consommation des ménages en biens a reculé de 0,4 % en France sur un mois, en raison d’une baisse de la consommation de biens fabriqués, a annoncé l’Insee, mardi. Les dépenses en biens fabriqués ont ainsi diminué de 1,8 % après une progression de 1,9 % en septembre, tandis que la consommation alimentaire a rebondi à + 0,7 %, après - 1,5 % en septembre, a détaillé l’Insee. La consommation d’énergie s’est elle aussi reprise en octobre, en hausse de 1 %, contre une baisse de 0,3 % en septembre, “sous l’effet principalement de l’augmentation de la consommation d’électricité”.

À l’échelle européenne, le taux d’inflation dans la zone euro a atteint un niveau record en novembre, à 4,9 % sur un an, toujours propulsé par des prix de l’énergie en hausse constante, selon la première estimation mensuelle publiée mardi par Eurostat. À noter que jamais Eurostat n’avait enregistré un tel chiffre depuis le début de ses estimations il y a plus de vingt ans. Au mois d’octobre, le taux d’inflation dans les 19 pays qui ont adopté la monnaie unique avait déjà bondi à 4,1 % en glissement annuel, au plus haut depuis juillet 2008, toujours selon l’Office européen de statistiques. Depuis juin, l’inflation a progressé chaque mois en zone euro : elle avait atteint 3 % en août, toujours en glissement annuel, avant de grimper de 3,4 % en septembre.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.