Rubrique
Brèves

Joe Biden allonge la liste noire d’entreprises "à risques"

Le président Joe Biden a décidé d’allonger la liste noire des entreprises honnies aux Etats-Unis, qui sont passées de 31 à 59 aujourd’hui. La mesure ne sera pourtant effective que le 2 août, et de grandes multinationales comme Huawei sont concernées. Ces entreprises sont accusées de soutenir les activités militaires de Pékin ainsi que d’espionnage. Joe Biden a donc pris la même voie que son prédécesseur Donald Trump, qui avait lui aussi allongé la liste.

Désormais, le géant pétrolier Cnooc, les entreprises China Telecom, China Mobile, Hikvision…Ne pourront plus bénéficier des investissements américains, et peuvent être interdites de logiciels, à l’instar de Huawei qui ne peut plus utiliser Google. Les Américains qui détiendraient des parts ou des actions dans ces entreprises ont jusqu’au 2 août pour les céder. La Chine a riposté en arguant que les Etats-Unis s’en prenaient “aux droits et aux intérêts légitimes des entreprises chinoises”, et parle de “mesures néfastes pour le marché financier mondial.”

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.