Rubrique
Brèves

Après le pétrole, la demande mondiale d’électricité explose

L’Agence internationale de l’énergie a publié aujourd’hui son rapport semestriel faisant état de la demande mondiale d’électricité. La demande en électricité verte a beau augmenté, elle ne pourra pas pallier à la demande globale. Selon elle, cette demande “croît plus vite que le déploiement des énergies renouvelables”, ce qui entraîne une augmentation de la consommation du charbon, énergie fossile la plus polluante au monde. Pour l’agence, cette hausse de la demande va “porter les émissions de CO2 du secteur électrique à des niveaux record en 2022.”

Dans ce secteur, on s’attend à une hausse de la production d’émissions de CO2 à 2,5% pour 2022, alors qu’elle avait ralenti en 2020. Mais la part des énergies renouvelables, bien que moins demandée, augmentera de 8% en 2021 et 6% en 2022. Pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, la production de charbon “doit baisser de plus de 6% par an entre 2020 et 2025.” L’Agence conclut que “pour passer sur une trajectoire durable, nous devons relever massivement les investissements dans les technologies propres, en particulier les renouvelables et l’efficacité énergétique.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.