Rubrique
Brèves

En Inde, les inondations meurtrières ont fait 250 000 déplacés

En cause, les pluies de mousson traditionnelles dans l’est du pays, renforcées par le changement climatique. Le bilan grimpe pour l’instant à 250 morts mais il ne cesse de s’alourdir. Les habitants de Calcutta ont pour certains été évacués grâce à des barques, alors que l’armée et la sécurité civile indienne se retrouvent débordées. Sous la pluie, les barques se remplissent d’eau, et les sauveteurs sont parfois cloués sur place pour vider leurs embarcations avant d’aider la population. Dans la ville, l’eau potable est peu ou prou accessible, faisant craindre une crise sanitaire.

Calcutta s’est retrouvée sous les eaux après qu’un barrage à proximité ait rompu, et les habitants reprochent aux autorités de ne pas avoir donné l’ordre d’évacuation plus tôt, ni d’avoir prévenu les habitants à temps. Certains sont bloqués chez eux depuis plusieurs jours, et les hôpitaux submergés peinent à faire face aux nombreux blessés. Une quarantaine de centres d'accueil ont été ouverts dans les localités sinistrées, mais restent insuffisants pour tous les Indiens.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.