Rubrique
Brèves

Espagne : déjà 500 morts avec la canicule

La vague de chaleur à l’origine des terribles incendies en France a également tué 500 personnes en Espagne.

Vague de chaleur la plus intense connue par le pays

Débutée le 9 juillet, la vague de chaleur traversant l’Espagne constitue la plus intense que le pays n’a jamais enregistrée, comprenant une différence de température avec les moyennes de 4,2 degrés. Lundi, les températures ont grimpé jusqu’à 45 degrés et peinent à redescendre, signe que la vague de chaleur n’est toujours pas passée. Dans le nord-est du pays à Aragon, un incendie a ravagé des milliers d’hectares et forcé 1700 personnes à évacuer, tout en coupant la ligne ferroviaire Madrid-Barcelone. Si la ligne a été rétablie, des routes restent coupées aujourd’hui.

500 morts en neuf jours

Durant cette vague de chaleur, plus de 500 personnes sont mortes en raison des températures si élevées selon les données”, a expliqué le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez. Des morts de “coup de chaleur” comme un ouvrier d’une cinquantaine d’années ont été signalés du 9 au 18 juillet aux autorités, tandis qu’un pompier et un berger ont succombé aux flammes des incendies. Le cinquantenaire mort d’un “coup de chaleur” avait une température corporelle de 42,9 degrés à sa prise en charge par les secours. Pedro Sanchez appelle à la prise de conscience générale, assénant que “le changement climatique tue.”

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.