Rubrique
Brèves

Inde : des inondations et glissements de terrain font au moins 24 morts

Des crues subites et des glissements de terrains déclenchés par plusieurs jours de pluie ont fait 24 morts et une dizaine de disparus dans le nord de l’Inde, selon les autorités. Les autorités de l'Etat himalayen de l'Uttarakhand ont annoncé que des glissements de terrain avaient fait 18 morts après avoir déjà tué six personnes la veille. Au moins treize de ces victimes sont mortes dans trois incidents mardi matin dans la ville de Nainital, où des pluies diluviennes ont provoqué des glissements de terrain. "24 personnes ont péri dans l'Etat en deux jours. Il y a eu six morts lundi et 18 personnes ont à cette heure été tuées mardi", a déclaré Ashok Kumar, chef de la police de l'Uttarakhand. Cinq membres d'une même famille ont notamment été ensevelis dans leur maison selon Prateek Jain, un responsable local. Cinq autres victimes ont été tuées dans un glissement de terrain qui s'est produit dans le district d'Almora, dans le nord de l'Uttarakhand, et a englouti leur maison sous les rochers et la boue.

Les services météorologiques indiens ont étendu mardi 19 octobre leur alerte et prévoient de “fortes voire très fortes pluies” dans la région dans les deux prochains jours. Plus de 400mm d’eau sont tombés lundi à certains endroits de la région. Les autorités ont ainsi ordonné la fermeture des écoles et interdit toute activité religieuse ou touristique dans l'Etat. Plus d'une centaine de touristes ont été bloqués dans la station de Ramgarh en raison de la crue de la rivière Kosi qui a inondé plusieurs localités. Selon les prévisions météorologiques, de fortes pluies devraient en outre frapper dans les jours à venir l'Etat méridional du Kerala où des inondations ont déjà fait plus de 27 morts depuis vendredi, avec des milliers d'évacuations.

Le Nord himalayen de l’Inde est régulièrement touché par des glissements de terrain. Mais selon les experts, avec le changement climatique, leur nombre augmente au fil des années. Selon eux, cela peut être notamment lié à la fonte des glaciers, aux travaux de construction de barrages hydroélectriques ou encore à la déforestation. En février, une crue subite a dévasté la vallée de Rishiganga, dans l'Uttarakhand, tuant quelque 200 personnes. Seuls une soixantaine de corps avaient été retrouvés.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.