Rubrique
Brèves

Jour du dépassement, nouveau triste record

Le 28 juillet 2022 marque le “jour du dépassement” des ressources de la Terre. Ce jour survient chaque année de plus en plus tôt.

Un jour du dépassement pour calculer nos ressources

L’Humanité vit désormais à crédit, après avoir consommé toutes les ressources de la Terre. Selon l’ONG Global Footprint Network, il faudra désormais aux Hommes 1,75 Terre par an pour subvenir à leurs besoins. “Durant les 156 jours qui restent (jusqu'à la fin de l'année), notre consommation de ressources renouvelables va consister à grignoter le capital naturel de la planète”, a expliqué Laetitia Mailhes de Global Footprint Network. L’ONG calcule tous les ans le jour du dépassement, à partir des “cultures, des pâturages, des espaces forestiers nécessaires pour les produits forestiers, des zones de pêche, des espaces bâtis et des espaces forestiers nécessaires pour absorber le carbone émis par la combustion d'énergies fossiles.”

Une biocapacité qui ne parvient plus à se renouveler

L’Homme et les autres espèces devront donc se serrer la ceinture, alors que 55% de la biocapacité terrestre est utilisée pour nourrir l’Humanité, biocapacité de plus en plus réduite. En 50 ans, le jour du dépassement n’a cessé de reculer : 29 décembre en 1970, 4 novembre en 1980, 11 octobre en 1990, 23 septembre en 2000, 7 août en 2010. Pire encore, si le monde vivait avec les habitudes de consommation des Français, le jour du dépassement serait intervenu le 5 mai 2022. 

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.