Rubrique
Brèves

Le Groenland interdit la prospection pétrolière sur son territoire

Le gouvernement a annoncé la nouvelle hier soir. Le pays constitutif “a estimé que les conséquences environnementales de l'exploration et de l'extraction pétrolières sont trop importantes” pour le pays. Il a donc “décidé de suspendre la stratégie pétrolière actuelle et de mettre fin à l'exploration future du pétrole au Groenland.” La ministre des matières premières, Naaja Nathanielsen, a salué cette décision, une “étape logique, car le gouvernement prend la crise climatique au sérieux. La décision a également été prise dans l'intérêt de notre nature, dans l'intérêt de notre pêche et pour concentrer notre économie sur les potentiels réels.”

Cette décision est principalement symbolique, car l’exploitation pétrolière au Groënland était au point mort. D’autres sites en artique continuent d’extraire l’or noir et du gaz, gérés par la Norvège, la Russie et l’Alaska. Un projet de loi similaire pour interdire l’exploitation de l’uranium dans l'arctique est également en préparation, comme promis par le pouvoir. Leurs efforts seront désormais tournés vers d’autres matières premières.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.