Rubrique
Brèves

Loi Climat, les nouveaux dispositifs

Aujourd’hui sera soumis au vote solennel un projet de loi intitulé “Climat et résilience”, à l’Assemblée nationale. Le Sénat devra ensuite examiner le projet le 14 juin. Beaucoup de modifications et nouveaux dispositifs ont été entérinés dans le projet, mais des associations écologistes et le Haut conseil pour le climat dénoncent des carences. Ils reprochent au projet et ses instigateurs de ne reprendre que 10 des 149 propositions de la Convention citoyenne sur le climat. Petite révolution législative cependant, la création d’un délit d’écocide en cas de “pollution intentionnelle des eaux, de l’air et des sols”, que certains auraient voulu ériger en crime (la répression est plus dure que celle d’un délit).

Les voitures trop polluantes ne seront plus commercialisées “d’ici le 1er janvier 2030”, et des “zones à faible émissions" dans les agglomérations vont être instaurées d’ici 2025. Dans ces zones qui seront urbaines, les véhicules trop polluants seront interdits d’accès, et ce pour 35 territoires du pays. Des lignes intérieures aériennes seront supprimées au profit d’alternatives de transports et les aéroports ne seront plus agrandis. A l’école, le menu végétarien fait son entrée et des cours sur le développement durable seront donnés. D’autres mesures, comme le développement du vrac dans les commerces et la végétalisation des toitures de certains bâtiments en ville, vont également être prises par l’Assemblée. 


Maud Baheng Daizey

Tags
Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.