Rubrique
Brèves

Afghanistan : les Etats-Unis protègent enfin leurs alliés afghans

Les interprètes, chauffeurs et travailleurs afghans de l’armée américaine seront évacués avant les derniers soldats américains, a annoncé Washington, alors que les talibans reprennent rapidement et sûrement le pouvoir. Ces alliés réclamaient depuis plusieurs semaines l’aide des Etats-Unis, craignant pour leur vie et celles de leurs proches. “Les vols au départ de l’Afghanistan commenceront la dernière semaine de juillet pour les candidats” afghans, selon les autorités états-uniennes. Pour le porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, ces afghans sont des “individus courageux” dont le pays “reconnaît l’importance du rôle qu’ils ont joué” durant la guerre.

Plus de 18 000 Afghans pourraient être concernés par le programme de visas spéciaux de l’administration américaine, mais avec leurs proches, ce chiffre grimpe à 80 000. En attendant, les talibans revendiquent le contrôle de 85% du pays, alors que des soldats de l’armée afghane et civils fuient les conflits et le pays par milliers. Ils ont par ailleurs annoncé avoir pris le contrôle un poste-frontière important hier, non loin de l’ancienne capitale impériale Kandahar. “Désormais, la route reliant Chaman, Spin Boldak et les douanes de Kandahar sont sous leur contrôle”, a déclaré un porte-parole des talibans. Cette information a été démentie par l’armée afghane, elle-même désavouée par les sources civiles.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.