Rubrique
Brèves

Afghanistan : vers une reprise économique ?

Si le climat est toujours tendu en Afghanistan, un premier avion commercial a atterri aujourd'hui à l’aéroport de Kaboul. L’appareil de la Pakistan International Airlines (PIA) est le premier avion commercial à se poser en terre afghane depuis la prise de contrôle de l’Afghanistan par les talibans le 15 août dernier. Après l’annonce du gouvernement des talibans mercredi dernier, il s'agit d'un des premiers signes de normalisation économique pour le pays et son principal aéroport international, qui avait été assiégé fin août par des milliers d'Afghans voulant quitter le pays.
L’appareil a atterri vers 10h30 locales avec peu de passagers à son bord. “Il n'y avait presque personne à bord de l'avion, environ 10 personnes, peut-être plus de membres d'équipage que de passagers", a constaté un journaliste de l’AFP à bord de l’avion. Ce vol avait déjà été confirmé par la PIA qui veut désormais régulariser les trajets commerciaux vers l’Afghanistan.
La communauté internationale doit désormais travailler pour continuer les évacuations des Afghans. Les alliés occidentaux, emmenés par les Etats-Unis avaient déjà organisé un gigantesque pont aérien à Kaboul permettant à plus de 123 000 Afghans de quitter le pays. Les Etats-Unis partis, c’est désormais le Qatar qui négocie avec les talibans pour la reprise et la mise en œuvre des évacuations. La semaine dernière, deux vols charters opérés par Qatar Airways ont décollé de l’aéroport de Kaboul avec à leur bord des ressortissants étrangers et des Afghans qui n'avaient pas pu être évacués dans un premier temps. Ces vols de plus en plus réguliers laissent espérer une reprise des évacuations d’une part, et des échanges économiques d’autre part.

Jules Zolt

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.