Rubrique
Brèves

Après des tirs de roquettes libanais, Israël répond

Au lendemain du triste anniversaire de l’explosion au port de Beyrouth, Israël a revendiqué des frappes d’artillerie sur trois sites de lancement et d’infrastructures, où des tirs de roquettes libanais ont été envoyés la veille. Deux des roquettes envoyées depuis le sud du Liban avaient passé la frontière nord israélienne, et le ministre de la Défense Benny Gantz a réclamé une “réponse ferme.” Des sirènes d’alarme ont retenti hier dans des localités israéliennes, notamment Kiryat Shmona, Kfar Giladi et Tel Hai.

Quatre Israéliens en état de choc ont été pris en charge par l’équivalent de la Croix-Rouge israélienne. C’est le second échange de tirs entre les deux pays depuis 2014, après celui du 20 juillet. Des roquettes avaient été tirées depuis le Liban et Israël avait répondu de la même manière. Mais les tirs de roquettes de la veille et du 20 juillet n’ont pas été encore revendiquées. Aucun dégât matériel ou humain n’a été constaté.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.