Rubrique
Brèves

Au Brésil, une enquête est ouverte sur le président Bolsonaro

Jair Bolsonaro est un fervent critique du vote par voie électronique, et a assuré à de multiples reprises que cette voie favorisait la fraude, sans apporter de preuves. Ce vote électronique a été mis en place en 1996, et n’avait pas connu une telle défiance depuis. Le tribunal supérieur électoral a donc décidé d’ouvrir une enquête sur le président, qui est accusé d’avoir nourri et colporté des fake news. Le tribunal cherche à déterminer si Bolsonaro s’est rendu coupable “d’abus de pouvoir économique et politique, d’utilisation abusive des médias, de corruption, de fraude, de veto d’agents publics et de propagande extemporanée, dans ses attaques contre le système de vote électronique et la légitimité des élections générales de 2022.

En effet, le président prône pour les prochaines élections présidentielles la création d’un bulletin imprimé, afin de recompter les votes à la moindre contestation. De nombreuses manifestations de ses partisans ont ponctué l’actualité du pays ce week-end, alors qu’une autre enquête de corruption vise le président, déjà lourdement critiqué pour sa gestion de la crise sanitaire. Pour rappel, le coronavirus a tué plus de 550 000 Brésiliens, et près de 18 millions de cas dans le pays ont été rapportés.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.