Rubrique
Brèves

Au Liban, des sociétés pétrolières ne fourniront plus de pétrole

En raison des pénuries monstres, la société Coral a décidé de ne plus fournir les stations-essence du pays. La société Total Liban a décidé d’en faire de même. Les deux vont démanteler les pompes qu’ils possèdent dans les stations-essence. La crise du carburant a débuté fin juin, alors que la crise économique s’intensifiait et que le pays n’a désormais peu ou prou d’électricité. Un rationnement sévère de l’essence a été mis en place fin juin, alors que le prix en station-essence a presque triplé.

Dimanche dernier, l’explosion d’une citerne-essence ayant coûté la vie à 33 personnes, a poussé les autorités à déployer l’armée dans les stations essence. Celle-ci contraint les propriétaires de ces stations à écouler leurs stocks d’essence, alors que ces derniers réclament une révision des tarifs. L’armée a aussi pour objectif de maintenir le calme dans les files d’attente interminables, où des altercations éclatent souvent. Début août, ces altercations avaient conduit à des échanges de tirs qui avaient fait deux morts.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.