Rubrique
Brèves

A Cuba, le gouvernement tend une (petite) main à la population

Depuis dimanche, des manifestations historiques contre le pouvoir cubain sont organisées dans le pays. En cause, des pénuries extrêmes et des Cubains qui n’arrivent même plus à se procurer du pain. Internet avait été coupé lundi, mais aujourd’hui, une des revendications des manifestants a été entendue. En effet, le pays est soumis à l’embargo depuis 62 ans, date à laquelle le parti communiste a pris le pouvoir. Aujourd’hui, celui-ci annonce une série de mesures, après avoir “tiré des enseignements” des manifestations.

Il autorisera “de façon exceptionnelle et temporaire l'importation par les passagers, dans leurs valises, d'aliments, produits d'hygiène et médicaments, sans limite de valeur et sans taxes douanières, et ce jusqu’au 31 décembre.” Les mobilisations avaient néanmoins tué une personne, tandis qu’une centaine d’autres avaient été arrêtées par les autorités. Le gouvernement avait par ailleurs appelé ses partisans à descendre dans la rue pour mater les manifestants. En plus de la fin de l’embargo, les citoyens réclament de meilleures conditions de vie, un meilleur accès aux soins et aux médicaments ainsi que la fin d’une politique absconse.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.