Rubrique
Actualités

Enfin libéré, l'Ever Given a coûté cher au monde entier

Après sept jours passés en travers du canal de Suez, le porte-conteneur Ever Given a fini par se libérer de l’étreinte dont il était prisonnier depuis le 23 mars afin de continuer sa route vers le port de Rotterdam. Une libération salvatrice, et pas seulement pour le navire.

Victime du "khamsin", une tempête de sable saisonnière soufflant à plus de 140 km/h durant 50 jours (d'où son nom qui signifie "cinquante"), alors qu'il remontait le canal en direction de la mer Méditerranée, ce dernier a légèrement dévié au contact du vent sur la droite pour s'enfoncer dans le sable en diagonal, la proue enfoncée dans une rive et la poupe touchant presque de l'autre côté. Mais, certaines autorités n'excluent pas la responsabilité humaine dans cet accident.

Avec ses 220 000 tonnes et 400 mètres de long, le porte-conteneur qui bat pavillon panaméen fut responsable de lourdes conséquences économiques. / Source image : RTL

Durant ces sept jours, les équipes de sauvetages n’ont cessé de tout mettre en œuvre afin de dégager le navire. Au total, ces dernières auront dragué 30 000 mètres cube de sable et 13 remorqueurs auront été employés. Et après une tentative de renflouage ratée par la société Royal Boskalis Westminster, ce sont trois jours consécutifs de dragage qui auront permis de réussir le sauvetage, in extremis, ce lundi 29 mars.

Les pénuries ont été évités de peu mais de gros retards ne purent être évités. Ce ne sont pas moins de 450 navires qui se sont retrouvés bloqués, entraînant des retards de livraisons d'épices, de thé, de meubles Ikea, de lames de parquet, de pétrole ainsi que 130 000 moutons. La catastrophe se compte déjà en dizaines de milliards d'euros et les plaignants en centaine.

Et si tout semble être revenu à la normale, le chef de l'Autorité égyptienne du canal de Suez Ossama Rabie, a affirmé que "trois jours et demi" seraient nécessaires pour tout résorber.

Arsène Gay

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.