Rubrique
Brèves

Inde : un filet pour repêcher les morts du coronavirus

C’est une macabre nouvelle qui a été annoncée ce matin sur Twitter, par le ministre des Ressources en eau de l’Etat du Bihar, Sanjay Kumar. Après l’horrible découverte de “71 corps” flottant dans le Gange lundi, un immense filet a été installé pour récupérer d’hypothétiques nouveaux corps. Selon les autopsies, les dépouilles repêchées étaient mortes depuis plusieurs jours. Elles ont été enterrées le long des berges du fleuve. 25 autres corps avaient été retrouvés dans le district de Gahmar, dans l'Uttar Pradesh.

En plus du filet, des patrouilles ont été postées aux endroits où les corps ont été découverts. Selon les habitants de la région, les morts ne venaient pas de chez eux, et auraient pu descendre le fleuve depuis l’Uttar Pradesh, à plusieurs centaines de kilomètres. Les habitants estiment que les corps ont dû être abandonnés par les familles, faute de bois pour les crémations ou faute de place dans les crématoriums. L’Inde a actuellement dépassé le seuil des 250 000 morts du coronavirus, un chiffre sous-évalué pour de nombreux experts.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.