Rubrique
Actualités

Kyle Rittenhouse acquitté lors de son procès après avoir tué deux manifestants

C’était un procès qui avait tout pour diviser l’Amérique. Kyle Rittenhouse, jeune homme âgé de 18 ans, accusé d’avoir mortellement touché par balles deux émeutiers lors de heurts consécutives aux manifestations antiracistes d’août 2020 à Kenosha dans le Wisconsin, a été acquitté au terme de son procès. Les jurés ont finalement retenu la notion de légitime défense, rejetant les cinq chefs d’accusation qui pesaient contre lui, parmi lesquels « homicide » ou encore « mise en danger de la vie d’autrui. »

Âgé de 17 ans au moment des faits, l’adolescent avait répondu à des appels postés sur les réseaux sociaux pour faire la police et protéger les commerces pillés et saccagés pendant cette série d’émeutes après que la ville se soit enflammée en réponse à une bavure policière sur un afro-américain. Pris de cours et visiblement dépassé par les évènements, il avait tué deux hommes et blessé un autre, muni d’un fusil automatique de type AR-15. Bien que les deux victimes ne fussent noires, cet évènement remit sur la table la question du port d’armes aux États-Unis.

« Quoi qu’on puisse penser du verdict, cela soulève ds questions sur la sagesse de l’accès illimité aux armes, et sur la façon dont est définie la légitime défense dans ce pays. »

MSNBC.

Le traitement de faveur dont bénéficia l’accusé tout au long du procès fut également pointé du doigt, en raison de sa couleur de peau. Nombreux en viennent à se demander si un jeune issue de la communauté afro-américaine, ou de manière plus générale des minorités ethniques, avait bénéficié d’autant de clémence. Résultat, l’atmosphère ne fut pas des plus sereines. De nombreuses personnes se sont rassemblées à proximité de la salle d'audience. La garde nationale avait été mobilisée au début du procès et des affrontements entre manifestants et policiers ont eu lieu dans plusieurs grandes villes du pays comme Chicago et New York à l'annonce du verdict.

« Félicitations à Kyle Rittenhouse pour avoir été déclaré INNOCENT. Si ça, ce n’est pas de la légitime défense, rien ne l’est ! »

Donald Trump, 45e président des États-Unis.

Récupération politique

Ce procès fut également synonyme de bataille idéologique entre conservateurs et progressistes. Les Républicains se sont rapidement accaparé la cause de Rittenhouse, comme en attestent les dons (2 millions de dollars) faits à son encontre. En outre, l’affaire mit une nouvelle fois Joe Biden et Donald Trump face-à-face. Déjà critique à l’égard de Rittenhouse, le considérant notamment comme un suprémaciste blanc, Joe Biden a exprimé sa « colère » à l’annonce du jugement tout en le respectant. Son prédécesseur quant à lui s’est félicité du verdict, ne tarissant pas d’éloges à l'égard du jeune homme. « Félicitations à Kyle Rittenhouse pour avoir été déclaré INNOCENT. Si ça, ce n’est pas de la légitime défense, rien ne l’est ! », a t-il déclaré par le biais d’un communiqué diffusé par sa porte-parole. Il lui avait déjà apporté son soutien public au moment des faits alors qu’il logeait toujours à la Maison Blanche.

Kyle Rittenhouse, lui, s’est effondré en larmes, sanglotant, visiblement soulagé de s’en sortir ainsi. Sa mère et ses soeurs, présentes au procès, n’ont pu cacher leur soulagement à l’annonce du verdict.  Wendy Rittenhouse, la maman, n’a pas tardé à reprocher au président Biden d’avoir diffamé son fils. Leo Terrell, avocat apparenté au Parti républicain, estime que le président démocrate pourrait avoir affaire « avec la justice pour diffamation », comme le relate Fox News. Le sénateur républicain Tom Cottom demande à Joe Biden de présenter des excuses publiques à Kyle Rittenhouse.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.