Rubrique
Actualités

La paix en Afrique : l’Afrique doit parler d’une seule voix au Conseil de sécurité.

   Lors de la la cérémonie d'ouverture de la huitième Conférence de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique dans la ville algérienne d'Oran, le 02 décembre 2021, le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra a expliqué qu'il existe une large marge d'amélioration et de réalisation de l'objectif commun de l'Afrique, si elle "parle avec une seule voix" dans les organisations internationales, dont le Conseil de sécurité de l’ONU, dans le but d’influencer les décisions prises concernant le continent africain.

  • " Nous pensons qu’il y a encore plus de place pour l’amélioration, pour atteindre notre objectif commun, l’Afrique doit parler d’une seule voix capable d’influencer la prise de décision au Conseil de sécurité de l’ONU ", a déclaré le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra dans son discours d’ouverture de la 8e Conférence des Nations Unies. 

Jeudi matin, Lamamra a ouvert cette conférence de trois jours dans la ville d'Oran, sous le thème : " Assister les nouveaux membres africains du Conseil de sécurité de l’ONU à traiter les questions de paix et de sécurité sur le continent africain / Faire taire les armes en Afrique : créer un environnement propice au développement."

Les ministres des Affaires étrangères des quinze Etats membres du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africain (UA), des membres africains du Conseil de sécurité des Nations Unies et des experts et hauts représentants d’organismes africains, de l’ONU et de la Ligue arabe participent à ce séminaire de trois jours du 2 au 4 décembre.

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) est l’organe décisionnel permanent de l’UA pour " la prévention, la gestion et le règlement des conflits ". " Le CPS constitue un système de sécurité collective et d’alerte rapide, visant à permettre une réaction rapide et efficace aux situations de conflit et de crise en Afrique. Il constitue également le pilier central de l’Architecture africaine de paix et de sécurité (APSA), qui est le cadre de la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité sur le continent africain ", est-il précisé sur le site de l’UA.

L'Algérie appelle à renforcer la coordination et la coopération entre les pays africains du Conseil de sécurité de l'ONU et les autres membres de l'UA afin de pouvoir influencer l'ONU.

  • " La rencontre vise à mettre l'accent sur la nécessité de promouvoir l'action africaine commune à travers le renforcement de la coordination et la coopération entre les pays africains membres du Conseil de sécurité de l'ONU et les autres membres de l'UA afin de faire entendre la voix de l'Afrique au sein du Conseil de sécurité et de défendre les positions africaines concernant les questions de paix et de sécurité." Selon un communiqué du ministère algérien des Affaires étrangères.

Le ministre algérien des Affaires étrangères Ramtane Lamamra appelle à mettre fin à ce qu'il a qualifié de "marginalisation" du continent africain dans les instances internationales de décision. Il souligne que "la marginalisation à laquelle (le continent) est soumis doit cesser au niveau des instances internationales de décisions".

L'Algérie a déjà appelé à maintes reprises à mettre fin à ce qu'elle a qualifié "d'injustice historique" contre le continent africain au Conseil de sécurité, en lui accordant deux sièges permanents.

La conférence a discuté des moyens de promouvoir la coopération entre les pays africains au Conseil de sécurité de l’ONU et de l’UA, afin de défendre les positions du continent concernant les questions de paix et de sécurité, dans le but d’associer l’Afrique à la prise de décision de la communauté internationale.

Adel Lux 

Conseiller en géopolitique .

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.