Rubrique
Brèves

La Tanzanie entame pour la première fois une campagne de vaccination anti-COVID

Celle-ci débutera demain sous l’égide de Samia Suluhu, la nouvelle présidente de la Tanzanie, elle-même vaccinée. Cette campagne intervient des mois après les premiers pays à se lancer dans la vaccination, et après des mois de déni de la maladie. La Tanzanie est l’un des seuls pays à n’avoir peu ou prou de données sur les morts et les contaminations au coronavirus. À l’heure actuelle, seulement 509 cas pour une centaine de morts auraient été recensés. Samia Suluhu avait annoncé la mort du président tanzanien le 17 mars lorsqu’elle était vice-présidente, avant de prendre son relai deux jours plus tard. Il aurait vraisemblablement succombé à ses problèmes cardiaques.

L’ex-président John Pombe Magufuli prônait à l’époque le sport, la prière et le lavage des mains pour se débarrasser du coronavirus. Samia Suluhu n’était pas de son avis, et avait monté un comité d’experts pour informer le gouvernement sur la situation sanitaire de la Tanzanie. Elle a récemment introduit le pays dans le dispositif Covax et l’a inscrit dans un programme de vaccination de l’Union Africaine. La campagne tanzanienne devrait s’effectuer avec les vaccins Moderna, mais aucun chiffre ni nom n’a encore été officialisé.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.