Rubrique
Brèves

Le chef de l’Etat islamique dans le Grand Sahara a été neutralisé par l’armée française

Adnan Abou Walid al-Sahraoui, chef de l’Etat islamique dans le Grand Sahara (EIGS) a été abattu par les forces françaises cette nuit. Une nouvelle victoire face à l'organisation terroriste saluée par Emmanuel Macron : “Il s’agit d’un nouveau succès majeur dans le combat que nous menons contre les groupes terroristes au Sahel”, a-t-il écrit sur Twitter. L’Etat islamique dans le Grand Sahara est considéré comme l’auteur de plusieurs attentats meurtriers dans la zone dite des trois frontières entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger. Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), affilié à Al Quaida est également présent dans cette zone de tension.

Après dix-huit ans d’engagement massif, Emmanuel Macron avait annoncé en juin dernier, la réduction de la présence militaire au Sahel. Malgré cette baisse d’effectif, les forces françaises ont continué la traque et ont tué cette nuit Adnan Abou Walid al-Sahraoui.

Le chef de l’Etat islamique dans le Grand Sahara est bien connu par les forces françaises. Le 9 août 2020, il avait ordonné l’assassinat de six travailleurs humanitaires français ainsi que leur guide nigérian. L’armée française a depuis tué plusieurs sous-chefs de l’EIGS en juin et juillet dernier, dans le cadre de sa stratégie de cibler les chefs et les cadres des organisations djihadistes. Malgré cette victoire, le président Emmanuel Macron n’en oublie pas les pertes militaires : “La Nation pense ce soir à tous ses héros morts pour la France au Sahel dans les opérations Serval et Barkhane, aux familles endeuillées, à tous ses blessés. Leur sacrifice n’est pas vain. Avec nos partenaires africains, européens et américains, nous poursuivrons ce combat”, a-t-il ajouté dans un autre tweet.

Jules Zolt

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.