Rubrique
Brèves

L’Espagne annonce la mort des otages Occidentaux capturés au Burkina Faso

Enlevés hier à l’est du pays, deux Espagnols, un Irlandais, tous journalistes, ont été annoncés morts par le chef du gouvernement Espagnol Pedro Sanchez. L’otage journaliste Burkinabé n’a toujours pas été retrouvé. Ils travaillaient au service d’une ONG pour la protection de l’environnement et accompagnaient une patrouille anti braconnage lorsqu’ils ont été kidnappés lundi. Ils ont été attaqués par des hommes armés encore non identifiés à bord de pick-up et motos, qui ont fait trois blessés dans leur rapt.

Des photos des corps des trois journalistes ont permis de les identifier et d’accréditer la thèse de l’assassinat. La zone est en proie aux attaques djihadistes depuis 2015, et d’autres Occidentaux et locaux ont été régulièrement enlevés depuis. Selon les premières théories, les auteurs pourraient être affiliés à l’organisation terroriste Al-qaïda ou l’Etat Islamique, qui ne garde pas d’otage en vie.


Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.