Rubrique
Brèves

L’état d’urgence dans l’Est de la RD Congo

Des dizaines de groupes armés étant encore actifs dans l’Est de la République Démocratique du Congo, jusqu’à 122 d’après un groupe d’experts, le président Félix Tshisekedi a proclamé, à l’issue du conseil des ministres du 30 avril 2021, « l’état de siège » dans deux provinces touchées par la violence des groupes armés et des massacres de civils.

La République Démocratique du Congo n’ayant jamais adopté de loi portant application d’une telle mesure, d’aucuns espèrent que l’éradication des violences – impliquant aussi l’armée à hauteur de 127 % et la police nationale de 64 %  – permettra enfin la pacification de la région du Kivu et de l’Ituri.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.