Rubrique
Brèves

Mali : le Président et le Premier ministre du gouvernement de la transition ont démissionné

Ils avaient été arrêtés lundi par le colonel Gaïto, et emmenés de force au camp militaire de Kati, non loin de la capitale Bamako. Beaucoup ont qualifié cette action de coup d’Etat, le second du pays en 9 mois. Baba Cissé, conseiller du colonel Goïta, a annoncé leur démission aujourd’hui. Il a ajouté que “les négociations sont en cours pour leur libération et la formation d'un nouveau gouvernement.” Ils ont démissionné “devant arbitre”, qui n’est autre que la délégation internationale envoyée au Mali depuis lundi.

En cause de leur séquestration,  le remaniement ministériel imposé par le Premier ministre, qui a écarté de certains postes les militaires. En réponse, ceux-ci les ont retenus prisonniers. Le colonel Goïta a organisé leur séquestration, pourtant actuel vice-président du gouvernement de transition, car il n’a pas été consulté pour le remaniement. Avec leur retrait, le colonel devient ainsi président du Mali. Des élections sont prévues en février et mars 2022.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.