Rubrique
Brèves

Maroc : grosse désillusion pour le parti au pouvoir lors des élections générales

Confortablement installé au pouvoir depuis 2011, le Parti de la justice et du développement (PJD, islamique) essuie une lourde défaite aux élections générales marocaines. Le parti s'effondre en passant de 125 sièges à l’Assemblée à 12 sur 395. Ses principaux rivaux, le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Parti Authenticité et modernité (PAM) et le Parti de l'Istiqlal ont bien mieux négocié ces élections en obtenant respectivement 97, 82 et 78 sièges selon les résultats provisoires. Le roi Mohammed IV doit désormais nommer le Premier ministre qui sera issu du parti arrivé en tête lors des législatives. Pour le moment, ce serait un donc un membre du Rassemblement national des indépendants qui deviendrait chef du gouvernement pour un mandat de cinq ans.
Le Parti de la justice et du développement, qui doit assumer sa lourde défaite, fait état “de graves irrégularités, dont “la distribution obscène d’argent" à proximité de bureaux de vote et des “confusions” sur certaines listes électorales, des citoyens n’y trouvant pas leur nom. Le parti islamique demande désormais aux autorités d’intervenir pour ne pas entacher la transparence des élections. Le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit lakbiachi a, de son côté, expliqué que les élections “se sont déroulées de manière normale hormis certains cas isolés”
Néanmoins, la classe politique peut se rassurer, les Marocains se sont mobilisés vers les urnes avec un taux de participation de 50,35 %, soit une hausse de sept points par rapport aux élections législatives de 2016

Jules Zolt

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.