Rubrique
Brèves

Nigeria : arrestation de trois auteurs présumés de l'enlèvement de cent lycéens

Jeudi 23 septembre, dans la soirée, trois personnes soupçonnées d’avoir enlevé plus d’une centaine d’élèves dans une école du nord-est du Nigeria le 5 juillet dernier ont été arrêtés a annoncé la police. Les faits remontent au 5 juillet dernier, où un groupe armé a envahi le pensionnat du lycée Baptiste Bethel Secondary School dans la périphérie de la ville de Kaduna. 121 élèves avaient été kidnappés à cette date. Selon un porte-parole de la police nigériane, Frank Mba, l’un des trois suspects "s’est occupé de la surveillance de l’école et s’est concerté avec les autres membres de son gang avant d’attaquer et d’enlever les élèves”. Il ajoute qu’un fusil d’assaut AK-47 a été retrouvé chez chacun des trois suspects. Franck Mba assure qu’une enquête est toujours en cours pour trouver d’autres éventuels suspects. Depuis la date de l’enlèvement, cent élèves ont réussi à s’échapper ou ont été relâchés par leurs ravisseurs, vingt d’entre eux sont toujours détenus.

Plusieurs enlèvements d’enfants dans les écoles sont menés par des groupes armés depuis le mois de décembre dans le nord-est du Nigeria. Ces groupes mènent des pillages, des attaques et prennent des écoliers pour cible pour en obtenir des rançons. Depuis le mois de décembre dernier, près d’un millier d’écoliers ou étudiants ont été enlevés dans cette zone par ces groupes armés. Ils sont pour la plupart détenus dans des camps retranchés dans des zones isolées. Le mois dernier, plus d’une centaine d’élèves d’une école musulmane ont retrouvé leurs foyers après avoir été kidnappés au mois de mai dernier. Les islamistes de Boko Haram sont les premiers à s’être livrés à des rapts dans des écoles, avec l’enlèvement de plus de 200 jeunes filles dans leur dortoir de Chibok en 2014, suscitant l’émotion de tout un continent.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.