Rubrique
Brèves

Piratage d’oléoducs aux Etats-Unis : pénurie d’essence dans le pays ?

Le site GasBuddy, spécialisé dans le suivi des prix de l’essence, a annoncé hier soir que 30% des stations essence de la côte est états-unienne étaient “à court d’essence.” Cette pénurie (ou plutôt défaut d’approvisionnement) est dû au vent de panique qui a secoué le pays et ses automobilistes, après le piratage d’oléoducs la semaine dernière. En effet, le leader Colonial Pipeline s’était retrouvé paralysé après avoir subi le piratage de ses installations vendredi dernier. Ce piratage s’est effectué en vue de l’obtention d’une rançon contre le rétablissement des systèmes informatiques des oléoducs. Face à la menace, Colonial Pipeline avait “mis des systèmes hors-ligne. Ces actions ont temporairement interrompu toutes les opérations de pipeline et affecté certains de nos systèmes informatiques, que nous sommes activement en train de restaurer”, a expliqué l’entreprise.

Aujourd’hui encore, le système n’a pas été entièrement remis en place. Colonial Pipeline possède près de 9 000 kilomètres de pipelines dans le pays, qui servent à la distribution de l’essence et du diesel. L’entreprise fournit 45% des carburants consommés aux Etats-Unis. L’annonce de leur piratage a effrayé les consommateurs, qui se sont rués sur les stations-essence. La Maison-Blanche a exhorté au calme, assurant “qu’il n’y a pas de raison de faire des réserves de carburant. C’est un problème d’approvisionnement, pas de pénurie d’essence.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.