Rubrique
Brèves

Bill Cosby reconnu coupable d’agression sexuelle

50 ans après les faits, l’ancien présentateur du Cosby Show a été reconnu coupable d’agression sexuelle par un tribunal civil à l’encontre de Judy Huth, adolescente agée de 16 ans au moment des faits. Le présentateur et acteur devra verser un demi-million de dollars à sa victime.

Plus d’une soixantaine d’accusations

Connu pour le Cosby Show dans les années 80 et 90, Bill Cosby se retrouve dans la tourmente depuis plusieurs années, suite aux récits de femmes l’accusant d’agressions sexuelles, viols, et de les avoir drogué pour certaines. La condamnation d’aujourd’hui est la première à son encontre, malgré une première en 2018 qui avait été annulée pour vice de forme. Judy Huth avait rencontré Bill Cosby sur un tournage en 1975 et l'accusait de l’avoir fait boire avant de la forcer à le masturber. Les avocats de Bill Cosby ont annoncé vouloir faire appel de la décision, alors qu’un autre procès attend le présentateur de 84 ans contre une femme ayant participé au Cosby Show pour viol. De son côté, Judy Huth s’est déclarée “très heureuse” de la décision, qualifiée de “victoire pour toutes les femmes.”

La drogue et l’alcool, armes de prédilection de Bill Cosby

La maison de l’ami du présentateur Hugh Hefner revient souvent dans les récits de ses accusatrices, notamment de Judy Huth, qui assure que les faits s’y sont déroulés. Il lui aurait fait “une grande quantité d’alcool” avant de la soumettre à une masturbation forcée. En 2018, lors de son procès contre la basketteuse Andrea Constand, même son de cloche ; Bill Cosby lui aurait donné un puissant sédatif avant de l’agresser en 2004. Condamné à trois ans de prison, le jugement a été annulé pour vice de forme car le procureur de Philadelphie avait lancé l’enquête quelques jours après que la prescription des faits ne s’enclenche. D’autres femmes avaient été entendues lors de la première semaine du procès de 2018 pour témoigner du pattern de l’ex-star du Cosby Show : selon elles, l’utilisation de sédatifs avant l’agression ou le viol était systématique. L’acteur a toujours nié toutes les accusations, arguant que les relations étaient consenties, notamment avec Andrea Constand.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.