Rubrique
Brèves

Chili : une indigène élue présidente de l’Assemblée constituante

Une première pour la femme Mapuche, Elisa Loncon, et pour tout le pays. Elle aura à charge la rédaction de la nouvelle constitution chilienne, et a été élue hier soir. Depuis 2019, la population chilienne se mobilise et manifeste contre le gouvernement et la corruption. Ils demandent depuis 3 ans la modernisation de la constitution, héritée de la dictature Pinochet. Elisa Loncon, universitaire linguiste, a assuré que la nouvelle constitution “va transformer le Chili. Des manifestations et des affrontements avec la police ont eu lieu en marge de son élection devant le Parlement.

L’Assemblée constituante, composée d’écologistes, dirigeants, femmes aux foyer, avocats, professeurs et économistes, aura entre 9 et 12 mois pour proposer une nouvelle constitution. Celle-ci devra être adoptée par référendum en 2022. Sur les 155 citoyens élus pour préparer la constitution, une vingtaine avaient participé aux manifestations de 2019, et tous ont pour objectif de “créer un modèle de pays dans lequel tous les biens publics (éducation, santé, accès à l’eau) seraient accessibles à l’ensemble des citoyens chiliens.”

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.