Rubrique
Brèves

En Grèce, la rentrée parlementaire avancée après un scandale d’espionnage

La semaine dernière, le directeur des renseignements grec avait été obligé de démissionner sous le feu des critiques. Un nouveau scandale d’espionnage avait ébranlé le pays jusqu’à ses plus hautes sphères.

Des écoutes commandées par le gouvernement

Le secrétaire général du Premier ministre Grigoris Dimitriadis avait également posé sa démission le 5 août. Il est accusé d’être “lié à des personnes physiques et morales directement ou indirectement impliquées dans l’affaire d’écoutes téléphoniques” de Nikos Androulakis, chef du Pasok-Kinal (parti politique de gauche), et du journaliste grec Thanassis Koukakis, spécialisé dans les affaires financières. Thanassis Koukakis avait saisi la justice après que son téléphone ait été surveillé via Predator, un logiciel créé à Chypre. Même son de cloche pour Nikos Androulakis, qui avait fait les frais d’une tentative d’espionnage il y a deux semaines et avait porté plainte auprès de la cour suprême. 

Une surveillance “politiquement inacceptable" 

Aujourd’hui, le gouvernement a annoncé que la rentrée parlementaire grecque se fera une semaine plus tôt pour un “débat extraordinaire” à l’Assemblée. Les services de renseignements ont été directement impliqués dans la surveillance du chef du Pasok-Kinal, opposé au gouvernement conservateur. Celui-ci devra donc s’expliquer à l’Assemblée, après avoir fermement démenti toute implication de l’Etat. Mais hier soir, le Premier ministre est revenu sur cette affirmation, qualifiant la surveillance du politicien “d’erreur.” Si elle était “légale”, elle demeurait “politiquement inacceptable." Le gouvernement avait en effet pris le contrôle des services de renseignements nationaux grâce à un amendement lourdement critiqué en 2019. Et pour l’ancien Premier ministre Alexis Tsipras, “personne ne peut dire aujourd’hui combien et quels hommes politiques, journalistes ou autres citoyens ont subi la levée du secret.”

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.