Rubrique
Brèves

Hong Kong : les dirigeants du journal Apple Daily arrêtés

Rien n’arrête la répression sur l’archipel. Cinq dirigeants du journal pro-démocratie ont été arrêtés aujourd’hui pour “complot”, après une perquisition de leur salle de rédaction. En cause, une trentaine d’articles et éditoriaux en faveur de l’indépendance, publiés ou non dans le journal. Les interpellations ont été simultanées, et près de 500 policiers ont été mobilisés. L’immeuble abritant le journal a été déclaré “scène de crime”, et les journalistes ont reçu l’interdiction d’accéder à leur bureau, de photographier ou filmer la situation.

Les comptes bancaires du journal ont été gelés, des documents et du matériel ont été saisis. Les dirigeants (incluant aussi le rédacteur-en-chef Ryan Law) n’ont pas été formellement inculpés, mais ont été interpellés en vertu de la loi sur la sécurité globale de Pékin. Celle-ci musèle la presse et la liberté d’expression à Hong Kong depuis un an, et permet des centaines d’arrestations et détentions de militants et journalistes prodémocratie. 

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.