Rubrique
Actualités

UKRAINE ET LA MOLDAVIE OFFICIELLEMENT AUX PORTES DE L’UNION EUROPÉENNE

Tout simplement historique. Ce conseil européen qui se tient en plein solstice d’été restera dans les marbres de la construction européenne. L’objectif était clair : donner une perspective européenne à l’Ukraine , la Moldavie et la Géorgie , trois pays dans le viseur de la Russie. 

Après plus de cinq heures d’échanges , la fumée blanche est enfin sortie . Le consensus a encore triomphé de la division. Les vingt-sept ont d’une seule voix décidé d’octroyer le statut de candidat  à l’Ukraine et à la Moldavie pour l’instant. La Géorgie devra de son côté terminer sa mise en conformité aux recommandations formulées par la commission européenne. Ce n’est qu’une question de temps.  

C’est un moment historique , un moment d’unité selon Charles Michel ,  président du conseil européen.  Pour Emmanuel Macron , “cette candidature est un message très fort et cohérent “ , “une réponse politique adressée au Kremlin dans  le contexte géopolitique actuel" dit-il. La présidente de la commission quant à elle s’est réjouit  de cette décision en adressant au passage ses vives félicitations au président ukrainien et à la présidente de la Moldavie. 

Volodymyr Zelinsky a de son côté salué un moment historique dans les relations Ukraine-UE. Pour le président ukrainien , l’avenir de son pays se trouve au sein de l’Union européenne. Vu de Moldavie ; cette candidature est un signal sans équivoque et fort de soutien aux citoyens , une réelle perspective européenne.  La présidente moldave Maia Sandu se dit déterminée à avancer sur la voie des réformes.

“l’heure des réformes"

Une  autre phase s’ouvre désormais pour ces deux pays candidats. Les deux Etats devront mener des réformes nécessaires au respect des règles européennes. Le président français a de son côté marqué sa disponibilité et sa proximité avec les néos candidats dans la réalisation de cette condition sinequanone. Viendra après , l’ouverture des négociations d’adhésion qui devront répondre aux critères politiques avec des institutions stables , aux critères économiques avec une économie de marché viable , aux acquis communautaires avec une capacité d’assumer les obligations de l’Union européenne . A la suite de ce cheminement, Ukrainiens , moldaves pourront marquer officiellement leurs appartenances à la grande famille européenne par la signature et la ratification du traité d’adhésion.  Vu de cette manière , la procédure paraît simple et courte. C’est tout le contraire. Pour adhérer à la grande famille européenne , il faut s’armer de patience et de courage. La procédure est longue et parfois trop complexe. Raison pour laquelle , le chef d’Etat français a mis sur la table , lors de son discours de Strasbourg , la proposition d’une communauté politique européenne. Cette communauté viserait à la fois à structurer politiquement l’Europe , mais aussi à servir de salle d’attente , d’acclimatation aux valeurs européennes pour tous pays du vieux continent  aspirant un jour à intégrer l’union européenne. Reste à savoir désormais , si  les vingt-sept marqueront une fois de plus l’histoire de la construction européenne en acceptant la mise en œuvre de ce nouvel instrument.

 

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.