Rubrique
Brèves

Covid-19 : la France suspend les arrivées en provenance d’Afrique australe

Le gouvernement a décidé de suspendre immédiatement les arrivées en provenance de sept pays d’Afrique australe, dont l’Afrique du Sud, en raison de “la découverte d’un nouveau variant du coronavirus particulièrement préoccupant”, a annoncé Matignon à l’AFP vendredi 26 novembre. Cette mesure, appliquée “pour une durée minimale de 48 heures”, concerne également les voyageurs venant du Lesotho, du Botswana, du Zimbabwe, du Mozambique, de Namibie et d’Eswatini. “Les personnes ayant voyagé au cours des 14 derniers jours dans l’un de ces pays sont invitées à se signaler aux autorités et à réaliser dans les meilleurs délais un test de dépistage RT-PCR”, ajoute également Matignon.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, avait proposé, vendredi 26 novembre, de suspendre les vols en provenance de la région d’Afrique australe en raison de la découverte d’un nouveau variant du Covid-19. "La Commission européenne proposera, en étroite coordination avec les États membres, d’activer le frein d’urgence pour interrompre les voyages aériens en provenance de la région d’Afrique australe en raison du variant B.1.1.529”, a ainsi tweeté Ursula von der Leyen. L’Allemagne avait déjà indiqué qu’elle allait refuser les voyageurs étrangers en provenance d’Afrique du Sud un jour après la Grande-Bretagne.

Ces mesures constituent un nouveau coup dur pour le tourisme en Afrique du Sud, juste avant l'été austral, quand les parcs animaliers et hôtels font normalement le plein. Le gouvernement sud-africain a dénoncé une décision “hâtive” mais se dit d'accord pour respecter "le droit de tous les pays à prendre les mesures de précaution nécessaires pour protéger leurs citoyens". Il espère cependant que le gouvernement britannique reconsidèrera sa décision. "Notre préoccupation immédiate est le préjudice que cette décision va causer aux industries du tourisme et aux entreprises des deux pays", a expliqué la ministre sud-africaine des Affaires étrangères Naledi Pandor dans un communiqué.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.