Rubrique
Brèves

Etats-Unis : la crise des opiacés réduit encore l’espérance de vie des Américains

Entre 2019 et 2020, l’espérance de vie de la population a diminué d’un an et demi. Les minorités sont les plus touchées par cette baisse, à l’heure où la surmédication et les morts par overdose sont devenus le quotidien des Américains. “Dans la première moitié de 2020, l’espérance de vie à la naissance pour toute la population américaine était de 78,8 ans, et est aujourd’hui à 77,3 ans”, informe le CDC. Ce niveau n’avait pas été aussi bas depuis 2006. Les afro-américains ont perdu 2,9 ans d'espérance de vie et sont dorénavant à 71,8 ans, de même que les communautés latines, retombées à 78,8 ans (81,8 ans en 2019).

Cette baisse encore plus drastique s’explique en grande partie avec la crise sanitaire, qui a tué plus de minorités. Mais les opiacés ne sont pas en reste, ayant causé un record de décès en 2020, en emportant 93 000 personnes dans leur sillage. Une baisse similaire de l’espérance de vie des Américains avait été enregistrée entre 2014 et 2018 sous l’effet des milliers d’overdoses sous opiacés.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.