Rubrique
Brèves

Chine : inauguration d’une centrale hydroélectrique polémique

La Chine a inauguré aujourd’hui sa seconde centrale hydroélectrique sur le Yangtsé, plus long fleuve du pays. Sa mise en service complète est prévue pour 2022, et elle pourra produire de l’électricité pour 500 000 personnes.  Il a fallu 50 mois de travaux pour que l’édifice de 289 mètres de haut voit le jour. Située entre les provinces du Sichuan et Yunnan dans le sud-ouest de la Chine, au-dessus du Yangtsé, la centrale Baihetan fait déjà polémique. Pour le président Xi Jinping, la centrale doit amener le pays à faire sa transition écologique, et assure que Baihetan “contribue à atteindre les objectifs chinois de pic des émissions de carbone d'ici 2030, et de neutralité carbone d'ici 2060.”

Mais les dégâts humains et environnementaux risquent d’être conséquents : le déplacement de centaines de milliers de personnes pour la construction de la centrale avait fait couler beaucoup d’encre, tandis que les experts scientifiques s’inquiètent de la présence d’une telle infrastructure pour la faune et la flore. Baheitan va en effet réchauffer l’eau du Yangtsé et affecter durablement les populations de poissons. Si la compagnie a assuré avoir compensé financièrement les déplacés et leur avoir trouvé du travail, aucun commentaire n’a été fait sur de possibles conséquences écologiques.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.