Rubrique
Brèves

Mayflower 400, premier bateau sans capitaine

Une prouesse technologique vogue dans la baie de Plymouth, en Angleterre, et porte le nom de “Mayflower 400”. Ce trimaran intelligent (le premier dans son genre) est capable de couper son moteur et d’activer un hydrophone pour écouter les baleines sans intervention humaine. Il est également capable de prendre des décisions seul et naviguer en parfaite autonomie.  Objectif du bateau : aller là où les zones maritimes sont trop dangereuses pour les hommes. Un moyen d'élargir les zones d’études scientifiques, en somme. 


Chapeauté par l’association ProMare, le projet Mayflower 400 est le fruit d’une association internationale : IBM, le Japon, la Suisse et l’Inde se sont penchés sur le projet et ont participé à son financement. Son prochain voyage consistera en une traversée de l’Atlantique, de l’Angleterre aux Etats-Unis. Le départ est prévu pour la semaine du 15 mai, en fonction de la météo, pour trois semaines de voyage. Mayflower 400 reproduira ainsi le trajet initial de son ancêtre Mayflower, parti en 1620 pour conquérir le Nouveau Monde. Le chiffre “400” célèbre le 400ème anniversaire (1620-2020) du Mayflower original. Sa capacité à éviter les collisions ainsi que celle de “penser par lui-même” seront mises à rude épreuve durant son épopée. Il est en effet doté d’un système informatique qui simule le fonctionnement d’un cerveau humain, mais l’équipe de chercheurs le surveillera en tout temps et toute heure pour l’assister au moindre problème.


Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.