Rubrique
Actualités

Alexia Daval : Le document incroyable que la police a retrouvé dans l’ordi de Jonathann Daval !

Jonathann Daval avait-il tout prémédité jusque dans les moindres détails ? C'est ce que nous allons voir dans cet article. Vous allez le voir, ce que les enquêteurs ont trouvé dans l'ordinateur du jeune homme, fait froid dans le dos. Explications.

Un détail a interpellé les enquêteurs

Ce dimanche 12 septembre, TF1 a décidé de diffuser un reportage sur le meurtre d'Alexia Daval. Dans celui-ci, on apprend notamment que les enquêteurs pensaient au début que Jonathann Daval était innocent. Mais en regardant son ordinateur, ils ont fait une grosse découverte. En effet, il y avait deux pages qui décrivent à la minute près le déroulement de la journée du 28 octobre 2017. Sur ce document, on pouvait donc lire :"Lever tous les deux 7h et déjeuner ensemble devant série Grinder. Elle a déjeuné un peu de salade de fruits. (…) Avant 9 heures, salle de bain. Elle s’habille en vêtements de sport : débardeur rose, tee-shirt gris, lunettes rouges, short noir, chaussettes blanches, baskets roses et gilet de sport coton rose. J’ai vidé le lave-vaisselle, étendu le linge. J’ai pris une douche. 9h15, bisous, câlin. Je suis allée chez mes parents vider le seau à compost (…) “.

Dans la suite du document Word, Jonathann Daval poursuit le descriptif de sa journée. Il raconte notamment sa venue chez ses parents : "J’ai bu un café avec ma maman. Monsieur Dumont m’a vu sur le rond-point. Je suis allé au bar, boire un café, voir Jean-Pierre. Je suis retourné à la maison, elle n’était toujours pas rentrée. On est allé à la maison, aux urgences, et à la gendarmerie vers 11h45 “. Si ce récit est bel identique à sa déposition chez les gendarmes, un détail à tout de même son importance. Il ne datait pas du jour même.

Un détail a interpellé les enquêteurs

En réalité, Jonathann Daval avait écrit le document une dizaine de jours avant le meurtre. Comme vous le comprenez donc, le jeune homme avait tout prévu depuis longtemps. En effet, en écrivant ces quelques lignes avant le meurtre, il souhaitait ne rien laisser au hasard. Devant les enquêteurs, il a tout simplement pu réciter le récit qu'il avait élaborer depuis longtemps. 

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.